Ballet Royal du Cambodge

Biographie

Ballet Royal du Cambodge
Métamorphoses ou la dernière passion d'Auguste Rodin
Cambodge
En tournée

Une chorégraphie de S.A.R la Princesse Norodom Buppha Devi

 

Direction de ballet: Proeung Chieng, Chef de délégation: S.A.R le Prince Sisowath Tesso, Concept: Jean-Hervé Vidal, Maîtres de ballet: Pen Sok Huon, Soth Somaly, Voan Savay, Danseuses: Chap Chamroeuntola, Serei Vankosoan, Meng Chan Chara, Chhim Chansreynoch, Chan Sreymom, Khim Sreyroth, Rong Raksmey, Hang Sopheap, Praseth Vichivi, Praseth Vichheka, Sok Nalys, Sam Limsothea, Mom Vanvotey, Hem Linda, Pol Chhormalin, Yang Pichmanich, Vuth Chanmoly, Kong Lydimong, Prom Thira Chenda, Danseur: Noun Chhaylot, Choristes: Ek Side, Hun Sarath, Pich Chakriya, Meng Bunly, Musiciens: Proeung Pruon, Chhem Sok, Chhem Piseth, Se Phalla, Meas Sambo, Sok Svin, Habilleuses: Pen Sok Huon, Soth Somaly, Voan Savay, Penh Yom, Pen Sokchea, Ros Yaran, Costumier: Sek Savuth, Maquilleur: Som Vansak, Lumière: Christophe Olivier, Son: Éric Bodard, Images vidéo: Boris Collineau, Chargée de production: Mouna Hamed

Je les ai contemplées en extase (...). Quand elles partirent, je fus dans l'ombre et le froid, je crus qu'elles emportaient la beauté du monde. A. Rodin
 
Rodin rencontre la troupe du ballet royal du Cambodge pour la première fois en juillet 1906, lors de son passage à Paris pour la représentation exceptionnelle au théâtre du Pré Catalan.
Il reçoit alors comme une révélation la pérennité et l'universalité des mouvements de cette danse pourtant inconnue, qui ancrent celle-ci comme la manifestation d'un grand principe, celui de l' « unité de la nature » à travers le temps et l'espace. C'est un véritable choc et il entame immédiatement une première série de dessins, mais les danseuses sont attendues, Rodin quitte tout, n'emportant ni papier ni matériel à dessiner et il les accompagne à Marseille ; il exécuta alors en une semaine environ 150 dessins, retranscrivant ou interprétant les poses du ballet, les mouvements et les drapés des danseuses. Ces dessins qu'il aquarella par la suite dans des harmonies subtiles, d'un rare raffinement, sont le véritable triomphe de la couleur et demeurent l'un des sommets au Parnasse du dessin français... (Musée Rodin)

Ces cambodgiennes nous ont donné tout ce que l'antique peut contenir, leur antique à elles, qui vaut le nôtre. A. Rodin

Dans la nouvelle création « Métamorphoses » le ballet royal du Cambodge rend hommage à Auguste Rodin.

Le ballet dansera l'histoire mythique de "Psyché", figure de la tradition antique qui inspira Rodin et dont il aima à comparer la beauté ultime à celle de la danseuse cambodgienne, puis offrira dans une apothéose de couleurs un tableau inspiré de la vision du paradis du maître, les danseuses donnant là corps et vie aux aquarelles.

 

en tournée mai 2018: le 7 à Equilibre Nuithonie - Fribourg (CH), le 8 à L'Octogone - Lausanne CH), le 16 au Pin Galant - Merignac (FR), les 18 et 19 à la Philharmonie - Paris (FR), le 23 au Grand Théâtre de Calais (FR), le 25 au Théâtre du Casino d'Enghien (FR).

Promotion Artiste

Demo Video